Université Cergy Pontoise

"Que sont-ils devenus" #4


Actualité du master - Actualité du 18/05/13

Pour cette nouvelle interview, c'est Samir K. qui a bien voulu nous accorder un peu de son précieux temps. 


Quelle spécialisation aviez-vous fait/filière suivie avant d'intégrer le M2DPF ?

Après avoir obtenu mon Bac ES, je me suis orienté en Droit, à l’université de Paris XII (Créteil). J’ai effectué toute ma formation juridique à Paris XII dont mon Master I en Droit des affaires. 


Dans quelle entreprise et à quel poste avez vous effectué votre apprentissage ?

J'ai été recruté par CIC - CREDIT MUTUEL pour effectué mon apprentissage en tant que chargé de conformite.


Comment s'est déroulé cette année de M2 ? Quel souvenir en gardez-vous ? 

L'année s'était déroulée a un rythme soutenu : une année très fatiguante mais très formatrice.

Avec ce master, on apprend à entrer dans la vie professionnelle pas à pas, avec beaucoup de sérénité.


Comment s'est déroulée votre « sortie » du M2 ? 

Apres un mois de recherches intenses, j ai été embauché en CDD pendant un an a la societe Generale CIB Paris comme analyste KYC.

Dans quelle entreprise et à quel poste travaillez vous aujourd'hui ? 

Apres mon année passée chez KYC (Know Your Customer, NDLR) à SG CIB Paris, j ai eu l opportunité de postuler à un poste de compliance officer chez SG CIB DUBAI. Voila presque 2 ans que je suis actuellement en poste. J'assiste le Regional Head of Compliance de SG CIB pour le Middle East.


Aujourd'hui, comment percevez-vous cette formation ? 

Le M2DPF jouit d'une très bonne implantation dans les esprits professionnels, surtout au sein de la Societe Générale.

La formation est très bonne. Je faisais partie de la 3ème promo donc les enseignements dispensés ont du evoluer ! A l'époque, la pratique manquait un petit peu, des cours étaient parfois redondants (AML/KYC) mais in fine l'enseignement était de qualité et ouvrait de nombreuses portes.


Avec le recul du professionnel d'aujourd'hui, comment percevez-vous l'évolution du domaine pénal financier ? 

Bonne question ! Je n'ai pas le recul suffisant pour répondre avec precision à cette question mais une chose est sure : toutes ces nouvelles normes réglementaires sont de plus en plus prises au sérieux par tous les acteurs de la banque, pas uniquement par les departments Compliance ou AML. Les premiers concernés sont les banquiers, front officers.

Les mentalités changent, la nouvelle génération de banquier est formée sur ces sujets, cela devrait rendre la pratique plus facile dans un avenir proche pour tous les départments qui supervisent ces projets.

Par ailleurs, tout comme l'économie, la réglementation se globalise et s'uniformise par la même occasion.


Et si c'était à refaire... Le referiez-vous ? Si oui, comment ?

Oui, même si les 2 heures de RER (Chelles / Cergy) étaient très difficiles à supporter !


Avez vous encore des contacts avec vos camarades de promotions ? Le réseau est-il encore actif ?

Oui, nous essayons de garder le contact.


Quels conseils pourriez vous donner aux nouveaux diplômés ? Aux étudiants actuels ? Ou bien encore aux futurs postulants ?

Ne pas se mettre de barrières, tentez l'expérience et l'aventure, les étudiants en droit en particulier ont une capacité d'adaptation trop largement sous-estimée. La reflexion empêche souvent l'action, alors foncez !

 

Un grand merci à Samir pour ce témoignage, qui prouve que la conformité ouvre de nombreuses portes, notamment à Dubaï.



Actualité du master - Publié le 19/05/17
Voyage - Maroc - Rabat
Actualité du master - Publié le 28/02/17
Présentation du Master 2 Droit Pénal Financier